«La Géorgie jusqu’au bout des doigts» (Petit déjeuner inclus, 2 à 3 personnes)

«La Géorgie jusqu’au bout des doigts» (Petit déjeuner inclus, 2 à 3 personnes)

 3280,00

Description

Durée : 14 jours et 14 nuits

(Tbilissi Mtskhéta, Ananouri, Kazbegi, Chatili, Antori, les grottes de Promethée, Gomis Mta, Batoumi, Canyon de Martvili, Château de Dadiani, Svaneti, Mestia, Vardzia, Rabati, Bordjomi, Kakheti,Tbilissi)

Les prix :

  • Groupe de 2 à 3 personnes –  1640 euros (par personne)

Enfant de 6 à 12 ans – 50% du prix (un enfant)

. Enfant de moins de 6 ans – gratuit (le lit séparé est en option payante)

Sont inclus dans les prix :

. Accueil à l’aéroport, Transfert aéroport-hôtel, hôtel-aéroport

. Hôtels : – Tbilissi hôtel (arrivée et départ ; les vols retours vers la France partent de nuit de Tbilissi) et les hôtels des autres villes

  • (Les chambres à deux lits, pour la chambre individuelle 30 supplémentaire par nuit).

. Repas : – Diner-Gala au restaurant « Mravaljamieri » avec chants et danses traditionnels.

  • Petit déjeuner à l’hôtel
  • Transports durant tout le circuit
  • Guide francophone
  • Excursions
  • Billets d’entrée des excursions proposées
  • Frais de Banque intermédiaire

Ne sont pas inclus dans les prix :

  • Prix de vol
  • Visites supplémentaires
  • Boissons alcoolisées
  • Assurance
  • Assurance géorgienne :
  • Les prix de l’assurance : 1 euros 50 par/jour (jusqu’à 65 ans)
  • 3 euros par/jour (de 65 à 75 ans)
  • L’assurance comprend : Service téléphonique 24/24, hospitalisation urgente, service ambulatoire, service médical urgent, évacuation du lieu, urgence dentaire.
  • Une assurance supplémentaires est indispensable pour les activités suivantes : Parachutisme, alpinisme, moto, équitation, ski, plongée, chasse: 5 euros par/jour en plus de l’assurance de base.

 

DESCRIPTIF du circuit

 

JOUR 1 : arrivée, transfert à l’hôtel, installation à l’hôtel de Tbilissi.

 

JOUR 2 : petit déjeuner à l’hôtel, visite de la ville de Tbilissi, en commençant par lemusée ethnographique, puis une promenade au lac de Tortue, appréciée des habitants.Le lac s’étend sur trois kilomètres de Tbilissi à une hauteur de près de 800 mètres. Il est entouré deforêts de tous les côtés. On peut, grâce à un téléphérique, profiter d’un panorama magnifique sur Tbilissi.

Après cette promenade visite, du centre de la villeen commençant par l’avenue de Roustaveli. C’est la rue centrale de la ville nomme en l’honneur d’un célèbre poète géorgien dont une statue se trouve sur la place du même nom.Sur l’avenue, multitude de cafés, restaurants, magasins de souvenirs, galeries, théâtres et hôtels…

Nous visiterons le Musée national de la Géorgie.

Déjeuner libre.

Après le déjeuner, visite de l’ancienne ville de Tbilissi. Le centre historique de la vieille ville se trouve au pied de la montagne de Mtatsminda. Nous pouvons voir les ruines des constructions médiévales, les forteresses de Narikala, le temple de Metekhi (1278-1293).Presque tous les bâtiments représentent les monuments historiques ou culturels. Dans ce centre de la vieille ville une église arménienne apostolique, la synagogue, la mosquée musulmane et l’église orthodoxe sont réunis comme le symbole d’une population cosmopolite.

Les bains de souffre de la vieille ville sont également nommés les bains du roi Rostome. L’apparition des bains, était favorisée par l’abondance de sources chaudes sulfuriques. Ils ont été construits à différentes période entre le XVII et le XIX siècles.A l’intérieur des bains on trouve des cabinets séparés avec une petite piscine remplie par l’eau sulfureuse. On dit qu’en restant assis dans cette eau, toute maladie disparaitra comme par enchantement. (Vous pouvez y entrer et profiter si vous avez envie pendant votre jour libre à Tbilissi).

Visite de la plus grande cathédrale du pays « Sameba » (Trinité). Haute de 78 mètres, elle est parfaitement visible de n’importe quel point de la ville.

Diner au restaurant Mravaljamieri (longue vie), dégustation de plats géorgiens et de chacha (vodka géorgienne à base de raisin), accompagnée d’un concert de chants et de danses traditionnels.

Retour à l’hôtel.

 

JOUR 3 : Départ pour Mtskheta, réservoir d’eau de Jinvali, la Tour d’Ananouri, Kazbegi.

Petit déjeuner à l’hôtel.

Mtskheta, ancienne capitale de la Géorgie, est l’une des plus vieilles villes de Géorgie. Mtskheta a été la capitale du royaume d’Ibérie du IIIème siècle avant J.C au Vème siècle. C’est à Mtskheta que les Géorgiens ont commencé à se convertir au christianisme. Nous visiterons le monastère de Jvari et la cathédrale de Svetitskhoveli, la forteresse Armaztsikhé et la forteresse de Bebristsikhé. Tous ces monuments historiques sont inscrits sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 1994.

Après la visite de Mtskheta, départ pour la Tour d’Ananouri, située au bord da la rivière Aragvi, à côté de réservoir d’eau de Jinvali. C’est une étape charmante sur la « route militaire » considéré comme l’une des plus belles du pays, en direction de Kazbegi.

Puis départ pour Kazbegi. Dans la chaîne du Caucase. Nous y admirerons la beauté du Caucase et du fleuve Terek à une altitude de 2 170m. Kazbegi, actuellement nommé Stephantsminda mais connue sous son ancien nom, est située dans le Caucase du Nord à 1700 mètres d’altitude. L’une des beautés de la route est le col de la Croix, que l’on passe à 2379 mètres d’altitude et qui sépare géographiquement le Caucase du sud du Caucase du Nord. L’église de Guerguéti ainsi que le Mont Kazbegi, dominent majestueusement la ville et font d’elle l’un des lieux les plus pittoresques du pays.

Diner libre

Nuit à Goudaouri.

 

JOUR 4 et 5 : Chatili.

Petit déjeuner à l’hôtel puis départ.

Chatilli, un village historique est situé sur le flanc nord du grand Caucase, dans la province historique de Haute Khevsureti, à une altitude de 1400 mètres. La forteresse consiste en une structure en étages surmontées par des habitations à plafond plat et quelques soixante tours qui forment ensemble une chaîne unique de fortifications. Le village est une des destinations favorites des randonneurs de montagnes.

Après Chatili, visite du village AnatorI, lieu mystique et terre des légendes. Selon la légende, la peste y faisait rage au XVIIIème siècle ! Tous les habitants en sont mort un par un.Ils ont construit des voûtes à l’extérieur du village, pour servir de tombes. Quand ils étaient à leur tour touchés par la peste, les habitants s’y rendaient un par un et y attendaient la mort.

Retour à Tbilissi, dîner libre.

 

JOUR 6 : journée libre à Tbilissi (petit déjeuner à l’hôtel)

 

JOUR 7 : petit déjeuner à l’hôtel, départ à l’ouest du pays. Visite des grottes de Prométhée et du Mont de Gomi.

La Grotte de Prométhée est un monument naturel unique, située au village Kumistavi, en 20 000 de longueur. La température à l’intérieur en tout temps de l’année est de 14 à 17 degrés C, la température de l’eau est de 13°C, l’humidité est de 97 à 98%, tandis que la teneur en oxygène dans l’air est 21%.

Le mont de Gomi (Gomis Mta), c’est une chaîne de montagnes située sur le versant nord des Meskhétie. Cette montagne était utilisée pour le pâturage par les bergers Guruls et Adjariens. La légende veut qu’un berger s’y soit rendu dans ces montagnes avec sa fille atteinte d’une maladie incurable et que la jeune fille y ait été miraculeusement guérie. C’est devenu un lieu de cure depuis 1931.

Dîner libre

Nuit à Batoumi.

 

JOUR 8 : Visite de l’Adjarie montagneuse, cascade de Malhuntseli, Eglise deZvari, la réserve naturelle de Kintri, les ponts arqués de Tamar, la tour de Khikhani, maison de vin.

Petit déjeuner à l’hôtel

La cascade est située au village Keda, à l’altitude de 335 mètres. Une petite portion de la chute d’eau de 50 mètres de haut crée un grand bain à remous.

La réserve naturelle de Kintri est située dans une région historique. La rivière kintrishi préserve les ruines médiévales des ponts en arc, qui sont désignés comme les ponts arqués de Tamar.

La tour de Khikhani (la forteresse)  a été construite pour abriter la noblesse quand l’ennemi a gagné Tbilissi et Gori pendant les invasions d’Iraniens.

Visite de la maison du vin, qui est composé d’un chaisde vin et d’un restaurant. Vous pourrez y déguster et acheter du vin local, le rosé Chkhaveri, un vin unique en Géorgie !

Dîner libre

Nuit à Batoumi.

 

JOUR 9 : Canyon de Martvili, Château de Dadiani, centrale électrique d’Engouri, Mestia.

Petit déjeuner à l’hôtel

Départ en direction de la Svaneti. En route, visite du canyon de Martvili, qui est situé dans la région de Samegrelo. Cet endroit servait autrefois pour le bain d’une famille noble des Dadiani. Maintenant, les gens s’y rendent pour profiter du paysage, de ses chutes d’eau et faire une balade en bateau sur la rivière.

Les Dadiani régnaient sur l’ouest de la Géorgie, plus exactement sur la province de Mingrélie. Le château des princes Dadiani a des allures de palais franco-anglais moyenâgeux. Cette demeure du XIXème siècle abrite des meubles, armes, livres, vaisselle et un rare masque mortuaire de Napoléon 1er. Il a été rapporté par Achille Murat marié à la princesse Salomé Dadiani et installé en Géorgie.

Déjeuner libre à Zougdidi.

Départ pour la Svaneti. En route, visite de la centrale électrique d’Engouri, arrivée tardive à Mestia, installation dans un hôtel familial et dîner local.

 

JOUR 10-11 : Musée ethnographique de Mestia, lacs de Kolourdi, mont Hatsvali, promenade en téléphérique pour admirer l’harmonie des pics « Tetnuldi » et « Ushba ».

Ushguli, qui signifie « le cœur sans crainte ». Cet endroit fascinant de la Svaneti est le plus haut lieu habité d’Europe puisqu’il culmine à 2 200 mètres. Le village est constitué de quatre hameaux entourés par des tours défensives fortifiées, autrefois utilisées comme refuges lorsque les habitats étaient attaqués par les pillards.

Les lacs glaciaires de Koruldi et Chakhi, sont situés sur le dessus de Mestia. Ils sont à une altitude de 2400-26000 mètres.

Le pic Ushba est à 4710 mètres de hauteur est une beauté unique et inaccessible.

Le soir du onzième jour départ pour Koutaïssi, diner libre et la nuit à l’hôtel.

 

JOURS 12 : Vardzia, Rabati, Bordjomi

  • Vardzia : est un ensemble monastique creusé dans la roche du XIIème siècle et constitue un monument artistique culturel géorgien. Il se situe au sud de la Géorgie, sur la montagne Erusheti à la rive gauche du fleuve Mtkvari. Ce chef d’œuvre troglodyte est entouré d’un réseau de forteresse, pour être utilisé, à l’époque, comme point d’appui en cas d’attaque par le sud. Les grottes s’étirent le long de la falaise sur environ cinq cent mètres et jusqu’à dix-neuf niveaux. Le site comportait plus de 3000 grottes pouvant contenir 5000 personnes à la fois, reliées entre elles par un système complexe de tunnels. A l’origine, ce complexe fortifié comptait 360 pièces, une pour chaque jour de l’année.
  • Départ pour Rabati : la forteresse a été construite au XIIème siècle. C’est un site très apprécié des Géorgiens, très agréable avec son bassin très oriental agrémenté de sa galerie en arabesques. En dehors des murailles et des tours, le site contient une mosquée et les ruines d’une madrasa (écolecoranique). Il abrite également le musée de la région, où on peut voir une belle collection de tapis, des reliefs du monastère Sapara et un manuscrit du « chevalier à la peau de tigre »de Chota Roustaveli datant du XIIème siècle.
  • Déjeuner libre
  • Promenade dans le parc de Bordjomi et dégustation de l’eau minérale à la source même.
  • Retour à Tbilissi, dîner libre.

 

JOUR 13 : petit déjeuner à l’hôtel et départ pour Kakhéti

Tout d’abord la visite par Davit Garedja : monastère chrétien fondé au VIème siècle, en partie rupestre, situé à  la frontière entre l’Azerbaïdjan et la Géorgie.Ces monastères ont été fondés par un moine assyrien  Davit. Il est arrivé en Géorgie et s’est installé dans la région dans une grotte avec son élève Lukiané.

  • Après Davit Garedja, nous verrons le monastère perché de Nekressi qui domine sur la vallée d’Alazani (un fleuve). La première église de ce monastère, qui subsiste encore, a été construite au IVème siècle et une autre église, dite de la Vierge, à trois nefs, date des VIème et VIIème siècles.
  • Au retour vers Tbilissi, arrêt à Napareuli, dans une cave de vin, dégustation du vin de la cave.
  • Diner libre

Retour à Tbilissi.

 

JOUR 14 : petit déjeuner à l’hôtel, puis journée libre jusqu’au transfert à l’aéroport.